Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'utl
  • Le blog de l'utl
  • : Nous amuser, nous cultiver, nous faire connaître et apporter la culture et des apprentissages pour tous au meilleur prix
  • Contact

Liens

5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 08:20

 

 

 

C'était le mercredi 15 décembre 2016 la salle de conférence du Centre Multimédia de Lamastre était comble pour écouter un défenseur de l'aigle de Bonelli, le docteur vétérinaire Jean-Claude Mourgues.

Tout a commencé par une vidéo très instructive...

Mais qui est cet inconnu ? L'aigle porte le nom de son découvreur au 19ème siècle, l'ornithologue italien Franco Bonelli. Ce n'est pas un oiseau migrateur.

Ce bel animal vit autour du bassin méditerranéen ;  en France 32 couples sont recensés (contre 80 dans les années 60), dont 2 couples dans les falaises des gorges de l'Ardèche. Il faut savoir que c'est l'espèce la plus rare en France.

 

 

Il mesure 60 à 70 cm, pèse entre 1,5 et 2 kg, a une envergure de 1,50 à 1,70 m. Une tache blanche ornant son dos et des ailes sombres entourant un corps blanc permettent de le reconnaître.

Il vole à environ 60 km/heure.

Après une gestation de 42 jours, les oisillons naissent au printemps ; fin juin, ils commencent à voler et en septembre ils sont indépendants.

Quant à leur longévité, il y a une femelle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur qui a 33ans !

Mais...

 

Monsieur Mourgues, sauveteur émérite des oiseaux (plus de 400 par an) nous alerte sur le grand risque de disparition de l'aigle, à cause... des humains, bien sûr !

La chasse (net progrès néanmoins car les chasseurs ont appris à ne plus tirer sur n'importe quel oiseau), les empoisonnements, le tourisme, les éoliennes, et surtout les  les  lignes à haute tension qui demeurent leur plus grand ennemi.

L'EDF a pris conscience des électrocutions et commence à placer des « neutraliseurs » sur les faîtes des pylônes servant, hélas, de perchoirs aux oiseaux, dans les zones les plus fréquentées par l'aigle. Lorsque, dans le film projeté, on voit un aigle mort, ses pauvres serres racornies, ses griffes noircies par l'électrocution, c'est terrible. La tristesse et la révolte nous submergent.

Double drame : c'est le mâle qui nourrit les oisillons, et s'il meurt, la nourriture n'arrivant plus, la femelle quitte définitivement le nid, abandonnant ainsi les petits...

Autre grand problème pour les oiseaux, c'est le tourisme de masse, envahissant la nature, faisant fuir les animaux dont se nourrissent les aigles.

Ainsi, pour l'Ardèche les scientifiques ont  constaté que leur territoire de chasse s'était agrandi. Ce qui signifie qu'ils ne trouvent plus leur nourriture à proximité de leur nid, donc des oisillons.

Alors l'aigle de Bonelli pourra-t-il survivre en Ardèche ?

Le docteur Mourgues, pour sauver l'espèce, en partenariat avec l'Espagne, fait de la reproduction en captivité, chez lui, à Boucieu-le-Roi. Une fois élevés, les oiseaux sont destinés à être lâchés dans leur univers naturel. Une balise, à leur patte, permet de les surveiller. De plus en plus de balises ont un GPS, ce qui permet de suivre leur itinéraire.

Il  nous a raconté l'itinéraire d'un aigle de Bonelli espagnol ayant franchi le détroit de Gibraltar,  s'était promené au Maroc, en Mauritanie, au Mali, et jusqu'à Mogadiscio où sa balise a cessé d'émettre...

 

Attention ! nous avertit notre conférencier : si nous trouvons un rapace blessé,  qu'il se met sur le dos à notre approche, ce n'est pas pour jouer, comme le croyait une dame, mais pour se défendre avec ses serres. En effet, ce n'est pas le bec qu'il faut craindre mais bel et bien les serres si puissantes, si terribles. L'ami des oiseaux en a fait une douloureuse expérience,  un aigle de Bonelli ayant planté ses serres dans son bras !

 

Je termine avec une bonne nouvelle : l'aigle Royal, lui, est revenu en Ardèche depuis une dizaine d'années.

Nous ne pouvons pas admirer l'aigle de Bonelli, si discret, si rare,  alors contentons-nous, pour le moment, d'écouter le chant des grands ducs, si nombreux en Ardèche !

Ils chantent une demi-heure avant le coucher du soleil !

 

Longue vie à l'aigle de Bonelli et vifs remerciements au docteur Jean-Claude Mourgues.

 

Patricia Brun

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 21:04

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:24

 

L'Aigle de Bonelli est le rapace le plus menacé de France: mortalité due à la route, aux lignes électriques, à la chasse, alors que c'est une espèce protégée et endémique du pourtour méditerranéen.

Sur 32 couples en 2016, seuls 2 couples sont présents dans le sud de l'Ardèche.

 

 

 

 

Par bonheur, le Centre Ornithologique Rhône-Alpes assure une surveillance et un suivi constant du début de la reproduction jusqu'à l'éclosion et l'envol du ou des aiglons.

Mais quelles sont les causes de sa disparition en Ardèche?

                            Jeudi 15 décembre 2016 à 17h00

                           Centre Multimedia de Lamastre

Jean-Claude MOURGUES, docteur vétérinaire en retraite, apportera des réponses précises à cette question. Pendant plus de 30 ans, il a recueilli des milliers d'oiseaux grièvement blessés dans son Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage à BOUCIEU-LE-ROI. Une fois soignés, ils ont été relâchés en pleine nature.

En 1989, il s'est intéressé tout particulièrement à l'Aigle de Bonelli. Il n'a cessé depuis d'en accueillir, devenant ainsi l'un des spécialistes les plus reconnus dans ce domaine de l'ornithologie. Sa longue expérience de sauvetage lui permet de sensibiliser le public à la protection de ce magnifique rapace.

A.Jammet

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 12:56

Quelle belle gourmandise que le chocolat! Ses vertus gustatives et thérapeutiques ne sont plus à démontrer mais il faut savoir le "travailler" à bon escient.

C'est pourquoi 11 chocolatières de la toute jeune Université Populaire du Vivarais, assistés de 5 goûteurs bénévoles, ont organisé le 5 décembre un "atelier chocolat" à la salle communale de Châteauneuf-de-Vernoux. 

Des nouvelles recettes partagées avec bonne humeur dont les échantillons ont satisfait la curiosité et le délicat palais des goûteurs

Bouchées gourmandes aux fruits secs, bouchées aux noix de coco coeur ganache au chocolat, petits croquants au chocolat, crème au chocolat, gâteau aux petits beurre Lu, flan de galettes, bûche de Noël aux marrons et chocolat,... 

A renouveler l'année prochaine!

A.Jammet Top Chef de l’UPV

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 12:19

Quand notre conférencier, brandissant bien haut un stylo, a déclaré : « Mesdames, messieurs je vous présente l’arme d’Amnesty International », on s’est dit : « Bon ben, le combat s’annonce mal ».

A l’heure où on est abreuvé d’informations et d’images où se mêlent bombes, drones et autres engins tous plus pétaradants les uns que les autres, ce stylo semblait pour le moins bien inoffensif. On repensait à Don Quichotte : lui au moins s’était équipé d’ une lance (faut reconnaître qu’à l’époque le stylo n’avait pas encore été inventé).

Tout ça pour dire que ce début de conférence nous laissait bien perplexes. Vouloir se mêler de braver les injustices à grands coups de ce misérable cracheur d’encre : voilà qui paraissait saugrenu et pour tout dire bien utopique. Bref, ainsi qu’il l’a déjà été dit, le combat semblait perdu d’avance, la suite nous prouva qu’on avait tort.  

Pendant une heure et demie, Claude Viricel et Michelle Rostan témoignèrent de leur engagement et du dynamisme de leur mouvement. Enquêter, alerter, agir sont les maîtres verbes de « leur » ONG toute portée par le souci constant de défendre les droits humains.

Et ça marche. Partout dans le monde. Des gestes aussi simples que signer une pétition ou écrire un message de soutien ont totalement changé la vie de milliers de gens victimes de discrimination ou d’injustice. Des avancées majeures ont été faites : l’abolition de la peine de mort dans 140 pays, le traité de régulation du commerce des armes signé par 130 Etats. Depuis quelque temps, une grande campagne est organisée pour obtenir une vraie solidarité entre Etats pour mieux protéger et accueillir les réfugiés. La lutte est sans fin. Contrairement à cet article.

Avant de vous quitter, il serait dommage de ne pas vous inviter à taper www. amnesty.fr pour en savoir plus, beaucoup plus. Une autre adresse : Amnesty International France 76 boulevard de La Villette 75940 Paris Cedex 19 (pour les fanas du stylo à l’ancienne, il en reste).

BM

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 06:33

15 décembre 2016  : L'Aigle de Bonelli et autres rapaces ardéchois

                                      avec Jean-Claude Mourgues, docteur vétérinaire

11 janvier 2017       : Ostéopathie et médecine manuelle

                                 avec le docteur Philippe Berenguer, médecin homéopathe

24 février 2017        : Les Ponts en Ardèche

                                       avec Yves Morel, docteur en histoire

 

9 mars 2017              : L'émancipation (des femmes)

                                        avec Marianne Pillot, juriste, présidente de AMILOI

5 avril 2017              : Le sommeil, quel rêve!

                                       avec le docteur Bruno Claustrat, chronobiologiste

30 mai 2017              : L'intelligence artificielle

                                       avec Walid Abboud, professeur d'Université

fin juin 2017           : Un volcan nommé  Tazieff

                                       avec Frédéric Lavachery,

                                       président du Centre Haroun Tazieff

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 09:38

                                          Amnesty International

                                   et La Défense des Droits Humains

                                     animée par Claude VIRICEL

                                         Vendredi 18 novembre 2016 17h

                                                Au Centre Multimédia

 

 Prix Nobel de la Paix en 1977 pour "avoir contribué à garantir les bases de la liberté et de la justice et avoir ainsi contribué à la paix dans le monde", AMNESTY INTERNATIONAL est un mouvement mondial regroupant plus de 7 millions de membres, indépendant de toute idéologie et de toute religion qui fait campagne pour un monde où chaque personne humaine peut se prévaloir de ses droits dès qu'elle est victime d'une injustice. 

Quelques dates

 1961 : Création d'Amnesty International par Peter BENSON, un avocat britannique.

 1977 : Attribution du Prix Nobel de la Paix.

 1980 : Première campagne contre la peine de mort. En 1961, seuls 9 pays avaient aboli les exécutions judiciaires. En 2014, leur nombre avait   atteint 140 pays (sur 197 pays).

1993 : Campagne en faveur de la mise en place d'une Cour Pénale Internationale pour traduire en justice les responsables présumés de génocide   et  de crimes de guerre. Le CPI est créé en 2002.

 2014 : Signature d'un traité mondial sur le commerce des armes après 10 années de pression exercée sur les gouvernements.

Alain Jammet

 

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:18

Châtaignes dans les bois,

Se fendent, se fendent,

Châtaignes dans les bois

Se fendent sous nos pas

Une fois n'est pas coutume, 19 Utéliens se sont donné rendez-vous à l'invitation de Claude Robert  dans sa propriété pour une sortie châtaignes en toute liberté, sans craindre les foudres réglementaires d'un ramassage sauvage dans une propriété privée.

 

Claude Robert qui va sur ses 90 ans, toujours aussi affable et dynamique, a conduit les promeneurs au milieu de ses bois où les châtaignes sont particulièrement prolifiques, expliquant au passage la différence qui existe entre la châtaigne dont la bogue contient trois fruits et le marron comestible n'en contenant qu'un seul, donc beaucoup plus gros.

De quoi se remémorer les "leçons de choses" d'autrefois...

Une fois les paniers bien garnis, place à la dégustation dans la grande salle avec la traditionnelle rôtie de châtaignes suivie du partage d'un goûter plus que copieux avec des spécialités du pays: saucisson, caillettes, fromages mais aussi des délicieux gâteaux préparés par les pâtissières d'un jour.

Une ambiance très conviviale dans un cadre aussi chaleureux à renouveler l'automne prochain!

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 20:31

       Ce jeudi 27 Octobre 2016, nous étions une quarantaine à être venus au Centre multimédia de Lamastre pour écouter Patrice Bouveret, directeur de l’Observatoire des Armements.

Tout a commencé par une bonne nouvelle : au concours mondial des vendeurs d’armement, la France se classe deuxième sur le podium de cette belle compétition, juste derrière les intouchables USA.

Les armes étant vendues au nom de la France, c’est-à-dire au nom de chacun de nous, nous en avons immédiatement déduit que chacun d’entre nous peut, en toute légitimité, arborer à son cou la médaille d’argent.

 Ah ! C’était chouette de nous imaginer nous baladant avec notre belle breloque en pendentif et en lançant des cocoricos à pleins poumons.

 Hélas ! Hélas ! Ce moment agréable d’autosatisfaction n’a pas tardé à tourner à la soupe à la grimace quand on a appris que les cinq Etats membres permanents de l’ONU (USA, Russie, Chine, Royaume Uni et « Nous ») sont les cinq plus importants fournisseurs de matériel d’armement. Censés œuvrer de toutes leurs forces pour la Paix, voilà que ces cinq membres éminents rivalisent d’intelligence et d’ingéniosité pour inonder le monde de leurs engins de mort. N’y aurait-il pas là comme un truc bizarre voire un machin suspect comme le suggérait jadis le Général ?

La France pour sa part, avec ses petits bras musclés (165000 emplois directement concernés), se débrouille particulièrement bien dans cette offre d’outils pour la castagne.

 

Depuis 2012, les ventes sont même en plein boum(!) : 75% d’entre elles concernent le Moyen-Orient. Et il n’est pas question d’être trop regardant sur l’utilisation qui est faite de ces joujoux militaires.

En fait c’est une sorte de jeu de colin-maillard où il s’agit de fermer les yeux pour ne pas voir quel usage est fait des armes vendues. Il semblerait qu’on soit beaucoup plus vigilant sur la qualité du produit que sur celle du client. « Si on ne vend qu’aux pays démocratiques, inutile de parler d’industrie d’armement » dixit un ministre.  

Faire entrer des devises et asseoir la place du pays dans le concert des nations semblent les deux objectifs visés en priorité lors de la signature des contrats. On écrit bien « semblent » car, en fait, tout ce business se fait sans aucun débat démocratique et sans transparence : c’est un souci majeur. Une poignée de personnes à l’Elysée, au ministère des Affaires Etrangères et au ministère de la Défense achètent et vendent pour des milliards d’euros sans aucun débat dans l’espace public.

L’Etat contrôle tout mais dans le secret. Comme l’Etat ce sont les citoyens, il ne serait que justice que ceux-ci soient au moins informés du commerce qui se fait en leur nom. Serait-ce trop exiger que de demander que soient consultés davantage l’Assemblée nationale et le Sénat où siègent nos représentants ? Notre pays des droits de l’Homme est parfois particulièrement défaillant au niveau du droit de regard du peuple sur ceux qui le dirigent :

on comprend que l’Observatoire des Armements présidé par Patrice Bouveret puisse être précieux.

 

 Impossible d’en terminer avec ce compte-rendu sans revenir sur cette histoire de breloque en argent évoquée en début d’article. Tout bien réfléchi, à l’issue de cette conférence, on peut se demander si cette médaille est un honneur ou une indignité. Personnellement je vais attendre un peu pour la porter. Mais chacun fait comme il veut, bien sûr, puisqu’on est en démocratie, paraît-il…

BM

Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 18:06
Jeudi 27 octobre
Repost 0
Published by UTL - Lamastre & Vernoux
commenter cet article